Membre de l'Association Européenne des Conservatoires (AEC), le PESMD Bordeaux Aquitaine est titulaire de la Charte Erasmus+ pour la période 2014-2020 : 

Charte Erasmus+

 

DÉCLARATION EN MATIÈRE DE STRATÉGIE ERASMUS

Pouvez-vous décrire la stratégie internationale (UE et hors UE) de votre établissement. Dans votre description, expliquer a) comment vous choisissez vos partenaires, b) dans quelle(s) région(s) géographique(s) et c) les objectifs et les groupes cibles les plus importants de vos activités de mobilité (en ce qui concerne le personnel et les étudiants en premier, deuxième et troisième cycles y compris les cycles courts, que ce soit à des fins d'études ou de stage). Le cas échéant, expliquer comment votre établissement participe à l'élaboration de diplômes doubles / multiples / conjoints.

Le Pôle d'Enseignement Supérieur Musique et Danse de Bordeaux a pour ambition de devenir un pôle d'excellence de l'enseignement de la musique et de la danse et des arts vivants aux niveaux régional, national et international. La stratégie de développement de l'établissement passe par l'augmentation permanente de la qualité des cursus, le développement de nouvelles formations, le développement de pôles de compétences autour de la danse, de la musique et des différentes pratiques. Afin de développer un véritable pôle de compétence, nous travaillons au développement d'activités de recherches en lien avec la musique et la danse. La participation au programme ERASMUS constitue une étape importante dans notre volonté de mieux structurer nos cursus et d'améliorer la qualité de nos formations.

Notre établissement se démarque par la qualité du corps enseignant composé de références dans leurs pratiques instrumentales et de professionnels justifiant d'une grande expérience artistique. En nous appuyant sur leurs compétences, nous nous faisons un devoir de proposer des formations de haut niveau sur des domaines d'expertises et des spécialités liées à la danse et à la musique. Nous souhaitons également développer de nouveaux cours, de nouvelles approches, que ce soit en termes de spécialisation sur des pratiques ou en termes d'approches transversales. Dans cette optique, notre développement international vise à faire partager nos savoir-faire et à pouvoir les enrichir en multipliant les rencontres et les échanges avec différentes structures et institutions européennes et internationales.

La musique et la danse étant par définition deux langues universelles, nous voulons par ce biais faciliter les rencontres entre cultures, échanger sur les approches, mieux les comprendre pour faire évoluer nos propres pratiques ainsi que nos enseignements.

Nos professeurs ayant pour la plupart été amenés à voyager dans le cadre de leur métiers d'interprètes, de musiciens d'orchestre, de danseurs, de chorégraphes… l'ouverture sur le monde est pour eux une évidence et notre ambition est de pouvoir permettre au plus grand nombre de vivre ces expériences pour en apprécier la richesse.

Musique et danse sont des arts historiques et majeurs en Europe. Dans ce cadre nous souhaitons développer dans un premier temps des partenariats actifs et durables avec de grandes institutions européennes de la danse et de la musique: Allemagne, Angleterre, Suisse, Italie, Espagne font partie des pays avec lesquels nous avons initié des démarches. Au-delà de ces pays européens, la Russie, le Japon, l'Amérique du Nord et l'Amérique Latine ont de vraies cultures et traditions artistiques.

Les échanges et les périodes de mobilité doivent permettre à nos enseignants de partager leurs approches et leurs pratiques avec leurs homologues étrangers. Nous souhaitons multiplier les échanges de professeurs pour permettre à nos étudiants de découvrir d'autres approches, de pouvoir bénéficier des enseignements d'autres grands professionnels. Pour nos professeurs, ces échanges constituent des opportunités d'aller enseigner ailleurs et de pouvoir progresser dans leurs enseignements.

La mobilité pour nos étudiants constitue une ouverture essentielle: d'ici 2020, tous les étudiants devront, dans le cadre de leurs cursus, vivre au minimum une expérience de mobilité internationale. En fonction des domaines dans lesquels ils souhaitent se spécialiser, en fonction des programmes proposés par nos partenaires, les parcours doivent être construits et pensés en prenant en compte l'ensemble des possibilités offertes par l'école ET par l'ensemble de ses partenaires.

Dans les univers de la danse et de la musique, notre établissement est convaincu de la complémentarité de différentes écoles et approches. Les partenariats avec des institutions européennes et internationales ont pour objectif de nous permettre de travailler ensemble à la création de double cursus et de doubles diplômes respectant les cadres de certification européens, des diplômes accessibles à des étudiants de différentes institutions. Ces rapprochements académiques sont essentiels pour progresser sur le plan de la recherche en musique et en danse, que ce soit en interprétation ou pour l'enseignement. Les établissements que nous ciblons pour ce type de projets doivent offrir une vraie complémentarité par rapport à nos domaines d'expertises.

Derrière ces projets académiques, la participation au programme Erasmus doit nous permettre de développer la mobilité internationale pour les stages, premiers contacts avec le monde professionnel et première étape dans l'insertion professionnelle. La musique et la danse peuvent permettre de travailler dans n'importe quel pays, l'enjeu est pour nous de permettre à nos étudiants de découvrir et de mieux apprécier ces opportunités pour faire les meilleurs choix pour leur propre carrière.

*-*-*-*-*-*-*-*-*

Le cas échéant, pouvez-vous décrire la stratégie de votre établissement pour l'organisation et la mise en œuvre de projets de coopération européenne et internationale dans l'enseignement et la formation en lien avec des projets mis en œuvre dans le cadre du Programme.

Notre école fonctionne déjà avec des partenariats nationaux pour des actions spécifiques de formations et la préparation au passage de diplômes spécifiques. Dans le cadre de notre développement européen et international, les projets de coopération européenne et internationale doivent rythmer les années académiques et les relations avec nos partenaires.

Dans le cadre de nos cursus, l'école gère un programme de représentations annuelles ouvertes au public en musique et en danse. Ce type d'évènements, qui illustre la philosophie pédagogique de l'école, constitue un outil unique pour structurer des projets de coopération internationale autour de spectacles et d'évènements. Des rencontres européennes et internationales autour de projets artistiques et esthétiques doivent ainsi voir le jour et donner un rayonnement international aux activités de l'école comme à nos étudiants.

Découvrir, oser, expérimenter la scène sous toutes ses formes, partager des émotions et des savoirs et des expériences uniques, rencontrer d'autres musiciens, danseurs autour de projets européens et internationaux : tous ces points doivent devenir des éléments forts de l'école et de nos programmes.

Que ce soit pour notre établissement comme pour nos partenaires, les projets de coopération constituent des moments importants pour nous inciter à progresser, à mieux nous structurer, à prendre des risques dans le montage de projets innovants, à apprendre à collaborer avec des institutions partenaires issues d'autres pays et possédant d'autres expertises que les nôtres.

Outre les rencontres, ces projets doivent permettre aux étudiants de pouvoir nourrir et alimenter leurs réflexions concernant leur avenir et leurs orientations professionnelles. Au travers de ces rencontres, des vocations peuvent naître et des étudiants peuvent décider de s'orienter davantage vers l'interprétation ou vers l'enseignement musical et artistique en se basant sur des expériences professionnelles vécues.

*-*-*-*-*-*-*-*-*

Pouvez-vous expliquer l'impact escompté de votre participation au Programme sur la modernisation de votre établissement (et ceci pour chacune des 5 priorités de la stratégie de modernisation de l'enseignement supérieur*) en ce qui concerne les objectifs de la politique que vous comptez réaliser.

En lien avec la stratégie globale de développement de d'école, la participation au programme ERASMUS Plus doit nous permettre de progresser sur différents points en accord avec les priorités de la stratégie de modernisation de l'enseignement supérieur définie par la Commission Européenne.

Les impacts escomptés de ces développements concernent notamment :

  • Une meilleure structuration en interne de l'école avec un suivi individualisé des étudiants pour leur permettre d'accéder à l'emploi dans les secteurs dans lesquels ils souhaitent évoluer
  • Une meilleure structuration interne des outils et des services pédagogiques pour aller vers davantage de transparence concernant les cours, les modalités d'évaluation, les possibilités de choix de cours et de personnalisation des parcours et l'encadrement des actions de mobilités
  • Une promotion active de la mobilité européenne et internationale avec notamment l'objectif de faire en sorte que chaque étudiant participe à une action de mobilité au cours de son cursus de formation
  • Concernant les personnels et les intervenants, l'encouragement et la reconnaissance d'actions de mobilité en intégrant ces actions aux plans individuels de formation des différents collaborateurs afin qu'ils puissent progresser et évoluer professionnellement
  • Une mise en place de synergies entre institutions pour améliorer la qualité des parcours des étudiants, faire en sorte qu'ils puissent bénéficier des points forts de différentes institutions indépendamment de leur inscription dans un établissement d'origine
  • Le développement d'une expertise dans la formation à la musique et à la danse, reconnue au niveau Européen et à l'international, qui nous permette d'être reconnus au-delà des limites de notre pôle régional
  • Depuis l’ouverture en 2013 de nos cursus d’interprète en musique (niveau Bachelor), l’attractivité internationale de nos formations se voit dans la proportion importante d’étrangers – UE et hors UE - recrutés (entre 20 et 30 %). La possibilité de participer au programme Erasmus permettra de renforcer l’attractivité de l’école, de mieux faire circuler les savoirs et à terme de pouvoir aussi co-construire des cursus en Master avec d’autres écoles européennes avec lesquels nous serons en convention grâce aux programmes Erasmus.

 

Par ailleurs, concernant le fonctionnement de l'école, nous souhaitons nous appuyer sur le développement de la dimension internationale pour diversifier des sources de financement de l'établissement afin de pouvoir poursuivre une politique ambitieuse de développement de formation sur des niveaux d'excellence. En ce sens, au travers des projets, en lien avec le nouveau rayonnement que doit être celui de l'école, nous avons comme projet de développer des solutions pour permettre à d'autres acteurs de pouvoir contribuer au développement de notre projet pédagogique et artistique.

 

Laurent GIGNOUX
Directeur Général